Un atelier de parentalité, qu’est-ce que c’est ???

un temps en groupe pour retrouver la joie d’être parent !

Bref historique…

La « parentalité » est un néologisme. C’est-à-dire que le mot n’existe dans la langue française que depuis la fin du XXe siècle. Il définit la fonction d’être parent, dans ses différents aspects (juridique, social, éducatif…). Au fil du temps, être parent n’a plus seulement signifié être le père ou la mère biologique d’un enfant. La parentalité a évolué, en même temps que la famille s’est transformée et que l’intérêt supérieur de l’enfant s’est dessiné.

Dans notre société actuelle, l’enfant grandit dans des structures familiales très diverses : couples séparés, remariés, parent solo, beau-parent, grands-parents, couples homosexuels… Juridiquement, il est même possible de défaire un parent de ses droits (déchéance de l’autorité parentale) et de reconnaître à un tiers une qualité de parent (adoption). A la difficulté de trouver sa place juridique et sociale, il faut encore trouver sa propre vision de la parentalité ! Or, là aussi, les évolutions de la société depuis l’entrée massive des femmes sur le marché du travail, jusqu’aux avancées en neurosciences permettant de mieux appréhender le développement des enfants ont fait évolué l’homme et la femme dans leur rôle de parent.

Pour répondre à des interrogations croissantes, les pouvoirs publics ont créé les REAAP (réseaux d’écoute, d’appui et d’accompagnement des parents) en 1999. Ils permettent « la mise en réseau d’actions visant à conforter, à travers le dialogue et l’échange, les compétences des parents et la mise en valeur de leurs capacités dans le respect et le soutien ». A la même période, les premières formations spécialement conçues pour accompagner les parents ont vu le jour en France, comme :

  • Catherine DUMONTEIL KREMER crée le premier atelier francophone de formation pour les parents en 1995
  • Isabelle FILLIOZAT a créé l’EIREM en 2006 (école des intelligences relationnelle et émotionnelle)
  • Sophie BENKEMOUN fonde l’Atelier des Parents en 2006, d’abord pour diffuser la méthode américaine Faber et Mazlich, puis pour créer des ateliers spécifiques, adaptés aux différentes tranches d’âges (petite enfance / enfance / adolescence).

La vision APComm


=> visiter le site de l’ATELIER DES PARENTS :
http://www.apcomm.fr

« Un atelier permet aux parents participants de découvrir une autre façon de communiquer avec les enfants et les ados, dans le respect de tous ; il s’agit d’aider concrètement les parents à accompagner les enfants au quotidien, dans la bienveillance sans oublier de poser un cadre nécessaire et sécurisant […] L’objectif est de permettre aux parents de mieux comprendre les différentes périodes de l’enfance et de l’adolescence, de réfléchir à leur positionnement, de découvrir de nouveaux outils de communication et de s’entraîner« .

L’Atelier des Parents s’inspire des apports du Dr. GINOTT, psychologue clinicien qui a organisé des groupes de parole pour parents dès la fin des années 60 aux Etats-Unis. Il comparait la communication bienveillante à l’apprentissage d’une langue étrangère : un tel apprentissage nécessite d’acquérir un nouveau vocabulaire, de nouvelles règles, de bloquer certains anciens automatismes, de faire des erreurs… La communication bienveillante n’est pas dans notre société, notre langue maternelle. Les parents qui l’apprennent la parlerons avec un accent, avant que ce mode de communication devienne naturel pour nos enfants et futurs petits-enfants !


Un atelier de parents, concrètement…

Chaque atelier, d’une durée de 2 heures à la journée complète selon les organisations, se passe en petit groupe (10 personnes maximum), afin de favoriser une participation libre de chacun. Le fonctionnement du groupe repose sur LA CONFIDENTIALITE, LE RESPECT, LA BIENVEILLANCE, UN CADRE, LA CONFIANCE, L’INVITATION AU CHANGEMENT.

Par des jeux de rôle, des exercices de mise en pratique, des lectures inspirantes et des démonstrations impactantes, les parents évoluent vers une nouvelle approche de la parentalité. Ce format repose essentiellement sur l’interactivité, le partage et la convivialité.

Si vous souhaitez connaître le programme complet, vous pouvez vous rendre sur ma page 👉 https://lo-coaching.fr/animation-atelier-de-parents/

En conclusion…

A l’heure des « gestes barrières », le repli sur soi s’accroît malheureusement… Se rassembler n’est plus naturel. Pourtant, échanger sur les difficultés d’être parent est un bel outil de déculpabilisation et de prise de recul : il est réconfortant de savoir que nous ne sommes pas les seuls à galérer, à dériver, voire à déraper !

L’organisation d’ateliers collectifs permet de se rassembler derrière un projet essentiel : favoriser le développement épanoui des adultes de demain 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses cookies to offer you a better browsing experience. By browsing this website, you agree to our use of cookies.